Corse du Sud – Région et villas à louer

villa luxe corse

Depuis de nombreuses années, la Corse est une destination touristique particulièrement prisée par les français comme par les étrangers. Elle accueille plus de 3 millions de touristes par an et ces flux dynamisent l’économie de l’île à raison de 12% de son PIB ; ce ratio est nettement supérieur à celui des autres régions françaises, même celles fortement visitées par les touristes (5% pour la région Provence Alpes Côte d’Azur).

Les touristes sont essentiellement français (environ 75%). Les autres nationalités sont essentiellement d’origine italienne, allemande, Suisse ou anglaise.

Leur venue se concentre principalement sur trois grandes périodes de l’année (juillet et août : 45% ; 25% entre avril et juin, 16% en septembre et octobre, le reste se ventile sur Novembre et mars).

Ces flux touristiques sont facilités par des infrastructures logistiques impressionnantes composées de quatre aéroports et de sept ports. La majorité des touristes arrive sur l’île par bateau (plus de 60%, croisiéristes inclus) mais l’aérien progresse d’année en années et ce, grâce à l’essor des compagnies dites « low-cost » (Compagnies Volotea, Easyjet, Ryanair, XL Airways, …)

Ce sont les infrastructures de la région de Bastia (Haute Corse) et d’Ajaccio (Corse du sud)  qui voient passer le plus grand nombre de touristes, respectivement 39% et 32%.

88% des vols « low-cost » atterrissent sur les aéroports de Bastia ou d’Ajaccio. Les deux autres aéroports (Calvi et Figari) se partagent le reste du trafic sachant que leur fréquentation est en léger recul ces dernières années.

A travers ce présent article, nous allons présenter, plus en détail,  la Corse du sud. La présentation de la Haute Corse fera l’objet d’un prochain article.

Dans le cadre de ces deux articles, nous introduirons l’offre location proposée par l’agence Bellavista, leader historique sur plus de quarante destinations en vogue.

La Corse du sud  et ses villas disponibles à la location :

La région de Bonifacio est l’une des plus belles et plus sauvages de l’île. Elle regorge de sites naturels et de monuments historiques exceptionnels.

Parmi ces sites naturels, entre Sartène et Bonifacio, le Lion de Roccapina (grand rocher façonné par la nature  et laissant deviner un corps de Lion) domine la mer méditerranée.

De la côte bonifacienne, par beau temps, on peut admirer le panorama incroyable sur les rivages de Sardaigne. Les « baracuns » et « tramizis » (vieilles cabanes de pierres) ainsi que la citadelle de Bonifacio caractérisent cette partie de la Corse.  Les plages y sont également magnifiques, notamment celles situées sur la côte est.

En empruntant un bateau à partir du Port de Bonifacio, un grand nombre de visiteurs apprécie de se rendre sur l’île protégée de Lavezzi ou de naviguer à proximité des côtes des îles privées de Cavallo. Le golfe de Porto-vecchio mérite également un détour.

Par ailleurs, la région est dotée d’un des plus beaux parcours de golf au  monde : le Golf de Spérone. Un grand nombre des plus belles propriétés privées de l’île se trouve à proximité de ce parcours exceptionnel.

En remontant la côte « Est »,  à partir de Bonifacio, on découvre une des régions les plus fréquentées de l’île en saison : à savoir Porto-Vecchio et son golfe. Cette attractivité s’explique notamment par la présence de nombreuses plages idylliques dont celle de Rondinara, en forme de crique,  appréciée pour son sable fin et son eau limpide. Elle n’a rien à envier aux plages des îles tropicales aux couleurs turquoise. A plusieurs reprises, elle a été élue plus belle plage d’Europe.

Les plages de Santa Guilia, de Saint Cyprien, de Pinarello, de Palombaggia raviront également les amateurs de lieux paradisiaques. La richesse du golfe de Porto-Vecchio permet de répondre aux sensibilités de chacun :

Pour les férus de nature, les aiguilles de Bavella offrent des panoramas extraordinaires, notamment à partir du col éponyme. Ce dernier est le point de départ de nombreuses randonnées.

Sur un plan culturel, le musée d’Alta Rocca vous fera traverser onze mille ans d’histoire de l’humanité au travers de ses expositions permanentes et temporaires.

En remontant la côté ouest à partir de Bonifacio, avant d’atteindre le golfe d’Ajaccio, on arrive sur la région de Valenco Propriano. Elle abrite également de magnifiques criques de sable fin et offre des paysages exceptionnels de maquis à la végétation luxuriante. Les paysages de bord de mer et de montagnes alliés à une nature particulièrement préservée, ont rendu cette région très attractive sur un plan touristique (golfe de Valinco). La plage d’Olmeto (petit village typique), a su garder un caractère sauvage. On y aperçoit un panorama exceptionnel sur le littéral découpé caractéristique de cette côte.

Les bains de Caldane, source naturelle d’eaux chaudes située à proximité du petit village de Chialza, attirent chaque année de nombreux touristes. Cette source, aux vertus dermatologiques, est dans l’enceinte d’une propriété privée mais elle reste accessible moyennant une entrée payante.

Sur un plan plus culturel, le site préhistorique de Filitosa, classé Monument Historique,  a plus de 8000 ans d’âge. On y découvre ainsi des menhirs, des monuments dits torréens et des objets, vestiges de cette période.

Entre Bonifacio et Bastia, sur la côte ouest, le Golfe d’Ajaccio est un lieu de séjour apprécié car facilitant la visite de l’île du fait de sa situation exceptionnelle. Les plages environnantes et l’histoire de la ville ont contribué à la notoriété de cette partie de l’île. Son histoire est liée à celle de Napoléon Bonaparte qui a vu le jour dans cette cité en 1769. Une des grandes curiosités culturelles d’Ajaccio est le château de la Punta, édifié sur les hauteurs de la ville. Ce monument, construit avec les pierres du Palais des Tuileries, a connu un terrible incendie sous la commune de Paris (19ème siècle). Par la suite, il a été reconstruit par un riche membre de l’aristocratie corse, Jérôme Pozzo Di Borgo.  Aujourd’hui, on ne peut admirer que les extérieurs du château, visibles en empruntant la route d’Atala.

Par rapport aux plages, la région d’Ajaccio jouit d’atouts certains notamment grâce à la plage de Mare Y Sole également appelée la plage d’argent. Elle se situe à quelques kilomètres de Porticcio, sur le sud du golfe. Outre la qualité de ses eaux et de son sable, cette plage de plus de 500 mètres de long est particulièrement appréciée par les familles accompagnées de jeunes enfants. En effet, la mer est peu profonde sur plus de dix mètres et ce point permet aux parents d’être un peu plus sereins.

Pour découvrir une nature à couper le souffle, Ajaccio possède un petit trésor constitué par les 3 îles sanguinaires situées à quelques kilomètres du centre ville.

En poursuivant notre remontée de la côte ouest de l’île, la visite de Cargèse et Sagone s’impose. Le golfe de Sagone abrite de magnifiques plages de sable blanc. Sagone est un beau petit village bordé de plages  qui rejoignent Cargèse, ancienne cité grecque  abritant de nombreux vestiges (châteaux et ruines de Paomia)  et de beaux monuments  comme son église orthodoxe. Les petites maisons de caractère aux façades blanches et aux volets bleus rappellent sans conteste celles qui peuplent les îles de Cyclades.

villa luxe corse

Piana – Panorama

Pour finir avec cette visite de la Corse du Sud, nous vous proposons de découvrir Porto  ainsi que Piana et ses calanques.

Cette région est également très prisée et ses nombreuses infrastructures touristiques permettent d’accueillir les flux touristiques saisonniers. A l’instar d’un grand nombre de sites du sud de l’île de beauté, le golfe de Porto présente des paysages époustouflants que la côte montagneuse peut offrir, notamment au moment du coucher de soleil. Porto est également entourée par de nombreux joyaux comme les Calanches, Girolata et Scandola. Le mont Cinto n’est qu’à une cinquantaine de kilomètres. Pour les amateurs de randonnées, l’ascension de Capo D’Orto (1250m) est une expérience sensationnelle.  Il en est de même lorsque vous empruntez les sentiers dont celui de Pelonca qui vous fera découvrir Eviza ou le pont de Zaglia.

Le port de Porto permet également à de nombreux plaisanciers de partir en bateau pour admirer le Golfe et ses falaises rouges dont celle de la célèbre Marine d’Elbo.

Sur un plan culturel, le fortin de Girolata est un monument du 12ème siècle qui fut édifié pour se protéger des invasions dont celles des maures. Avec  cet éventail de richesses naturelles, historiques et culturelles, vous n’aurez que  l’embarras du choix pour choisir votre lieu de séjour.

L’agence Bellavista et son conseiller dédié à cette destination, seront heureux de vous accompagner dans le choix de votre location de villa sur la Corse. L’agence dispose, en effet, d’un catalogue de prés de 40 propriétés situées sur les régions les plus attractives de l’île de beauté.

Louer une villa sur Porto Vecchio, sur Spérone, à proximité du parcours d’un des plus beaux golfs au monde, ou sur Ajaccio, c’est possible et ce, grâce à cette agence dont la notoriété et la crédibilité sont  assises sur plus de 20 ans d’expérience dans l’hébergement de luxe sur les destinations les plus prisées du monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s